Digital 1

A quoi pense Google en relookant Google+

Google ne le cache plus ! Son objectif sur le court terme est d’offrir la meilleure expérience sociale possible pour rattraper son retard par rapport à Facebook et le dépasser.

Ils sont plus de 150 millions de personnes à avoir créé un compte sur Google+ et qui désormais pourront  profiter de la nouvelle version du réseau lancée le 11 avril dernier. Une version encore plus simple à utiliser, fonctionnelle et surtout personnalisable.

Organisez vos onglets

En effet, avec cette nouvelle version, il est désormais possible de personnaliser et de paramétrer sa navigation grâce à la barre dynamique d’applications à gauche qui remplace celle statique en haut. Vous pouvez ainsi choisir l’ordre des applications, masquer les moins utilisées, survoler les autres pour voir le détail des onglets…
Cette barre dynamique nous proposera à coup sûr de nouvelles fonctionnalités futures.

Un espace de partage et de discussion plus esthétique

Que ce soit la technique des cercles pour organiser ses contacts, la présentation en grand format des photos et vidéos partagées ou l’organisation des conversations en flux faciles à suivre, tout est fait pour que Google+ soit plus intuitif.


Les vidéo-bulles (Hangouts) s’améliorent

Encore une évolution au niveau de cet outil collaboratif. Les vidéo-bulles, des visioconférences accessibles aussi en mobilité,  se voient offrir une page dédiée pour participer plus aisément à une bulle et profiter des diverses fonctionnalités : bannière grand format où défile à l’intérieur les bulles les plus populaires et les conseils à appliquer, avec un accès rapide à tous les Hangouts publics…

Inter-connectivité, partage, collaboration et géolocalisation, telles sont les forces de cette nouvelle mise à jour des vidéo-bulles.

Google se recentre donc de plus en plus sur son outil social pour se focaliser sur les internautes et les sujets qui les intéressent, ainsi mieux leur proposer ses produits : Google Search, Google Maps, Youtube

Une couche de simplicité et d’esthétisme est donc de mise pour se démarquer de … Facebook !

 

**crédit image à la une : fr.mashable.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = huit