Email marketing : Tendances et bonnes pratiques en 2016

Etude Return Path sur les blacklists en emailing [Infographie]

Tout email marketeur se trouve face au challenge de faire parvenir ses emails jusqu’à la boîte de réception de sa cible avant de susciter tout intérêt de cette dernière. De l’autre côté, les email providers décideront des messages qui seront remis, qui ne le seront pas et où exactement.

Parmi les facteurs de délivrabilité que les email providers prennent en considération est l’apparition de la marque sur les blacklists.
Les blacklists publiques sont des listes d’adresses IP ou de domaines qui ont été flagués comme une source de spam. Ceci dit, une marque blacklistée pourrait bien perdre toute capacité à communiquer avec son audience via email et voir sa portée emailing diminuer d’un provider à un autre.

Blacklists

Source : Infographie Return Path Blacklists: The Ultimate Guide

Return Path affiche dans une infographie les blacklists les plus utilisées. Le poids de chaque blacklist varie d’un email provider à un autre, par exemple, pour Gmail, c’est plutôt Spamhaus et CBL qui impactent le plus le taux de placement, d’après l’étude menée par Return Path et qui a fait l’objet de cette même infographie.

La durée du blacklistage dépend des services et elle peut aller jusqu’à 2 semaines. Aux périodes où la volumétrie du routage est importante, comme à la fête de Noël, le blacklistage augmente.

Encore une fois, les gros volumes ne doivent pas constituer la priorité du marketeur au détriment de la qualité de la base qui se définit à partir de certains critères opt-in, contacts actifs, bouces, etc. La qualité du message est aussi importante pour ne pas identifier un emailing comme un spam et améliorer les interactions des contacts avec la marque.

Retrouvez l’infographie « Blacklists: The Ultimate Guide »

 

 

_______________________________________________

Auteur : Emna ATROUS, Responsable Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 63