Digital

Réseaux Sociaux : relever le pari de l’engagement

Une chose est sure, si le multicanal confère aux consommateurs une flexibilité d’accès aux informations de la marque, c’est qu’en contrepartie, il augmente leur sentiment d’irritation.

Du coup chaque canal se trouve confronté à la problématique d’engagement, plutôt qu’au nombre d’adhérents.

Peu importe si vous avez des milliers de fans ou de followers, s’ils n’interagissent pas avec vous ou suite à vos publications.

Savez-vous déjà que 60 % des internautes ne souhaitent pas être dérangés, par les marques, sur les réseaux sociaux, selon l’étude Digital Life ? Ce chiffre ne devrait pas vous faire peur autant qu’il vous pousse à cibler vos efforts et les orienter vers des actions plus engageantes.

1) Engagez vos fans via un contenu multimédia interactif

Publier du contenu vidéo et des photos permet de générer plus de réactions de la part de vos abonnés et de les inciter au partage. Avec ce type de contenu, une marque peut être à la fois professionnelle et divertissante, à l’instar de Samsung qui est allée chercher Jay Funk pour sa vidéo « Unleash Your Fingers ».

Laissez vos fans prendre part dans la création de contenu et partager leurs expériences, comme le fait Oreo via son application « Oreo Moments  Gallery ».

Cela est aussi vrai dans le B2C qu’au B2B où les vidéos interviews et Webinars permettent d’engagez de nouveaux prospects.

2) Engagez vos fans via les bonnes affaires

80 % des fans attendent des réductions et de bonnes affaires en s’abonnant à une marque sur les réseaux sociaux, selon une étude présentée par l’atelier réseaux sociaux du SNCD, au SEMO (Salon des études marketing, media et opinion).

Les récompenses peuvent être utilisées dans une tactique pour recruter de nouveaux fans comme dans une autre pour fidéliser vos fans les plus actifs. Il est important de choisir le bon incentive selon que vous poursuivez le premier ou le second objectif.

3) Engagez les amis de vos fans grâce à «l’Open Graph » et à la géo-localisation

Les « habitants » des réseaux sociaux, trouvent leurs prochains restaurants, sorties, livre, chaussures…auprès de leurs cercles d’amis qui partagent leurs activités en temps réel, sur Facebook, Twitter, Foursquare,…

Ces espaces virtuels sont capables de rapprocher les goûts, les idées, mais aussi les personnes lorsqu’ils partagent des localisations proches.

L’Open Graph, avant se limitait à partager une action via le verbe « like », dans sa version 2.0, précise les interactions des internautes avec une application.

Après l’autorisation de l’internaute, l’application est capable de mettre à jour la time line de l’utilisateur, le news feed et le ticker, avec des actions et intentions spécifiques comme «lire », « porter », « dîner », « avoir envie de », liées à des objets qui ne peuvent être autrement que vos produits, services, ou contenus en général.

4) Engagez vos fans via un blog

Le blog est toujours un moyen engageant, même avec tous les réseaux sociaux qu’on a à portée « de poche », aujourd’hui.

Le blog demeure la plateforme idéale pour partager un contenu d’expertise avec des réflexions bien argumentées et profondes.

53 % des internautes ont confiance dans les informations publiées sur les blogs et 24 % ont fait des achats grâce à ce média, selon le rapport BlogHer 2011.

 5) Engagez-vos fans grâce à la réactivité

L’engagement demande l’interaction de la marque avec ses fans. Les réseaux sociaux et les modules pour soutenir le contenu généré par les utilisateurs déplorent la communication à un sens unique.

L’absence de publication et d’interaction fréquente, de qualité, risque de faire rapidement disparaître une communauté.

 Enfin, engagez ses fans sur les réseaux sociaux est une chose. Résister aux manipulations pour donner l’impression qu’on a réussi le coup du marketing 2.0 s’en est une autre, car ça peut mettre votre réputation en péril.

L’histoire des faux profils de la page facebook de la marque Orangina a créé le bad buzz social media, en février, après la publication de l’article de Coupsdepub

Ce n’est pas parce qu’on est derrière des terminaux que la transparence se met à la corbeille.

Consentez vos efforts sur les tactiques qu’on a citées précédemment, au lieu de créer des faux profils ou commentaires, pour obtenir un engagement réel sur les réseaux sociaux.

 

Une réponse à “Réseaux Sociaux : relever le pari de l’engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + un =