Digital 1

Communiquer sur les réseaux sociaux à travers les émotions

Linkedin, le réseau social professionnel, part du fait qu’avec les émotions, on arrive mieux à nouer des liens solides avec notre audience et consacre son étude intitulée « The Mindset Divide » à l’appréhension des émotions et des motivations recherchées par  les internautes sur les réseaux sociaux.

Pour ce faire, Linkdein divise les réseaux sociaux en deux catégories, réseaux personnels et réseaux professionnels. Du coup, deux états d’esprit ou « Mindsets » ressortent selon qu’on est dans l’une ou l’autre. Et enfin, chaque « Mindset » se décline en 5 motivations.

Sur les réseaux personnels,  on va pour y passer voire tuer le temps, contrairement à ce qui se passe sur les réseaux professionnels, on va pour y investir du temps.

Le rôle de la marque consiste à  aider son audience à se retrouver  dans le bon « Mindset».

Sur un  réseau personnel, elle doit surtout divertir ses abonnés et les aider à suivre leurs intérêts personnels. Alors que Sur un réseau professionnel, elle doit plutôt contribuer à développer leurs compétences et les aider à prendre des décisions.

 

Linkedin parle de réseau dans son étude, mais je pense qu’il faut bien placer ce terme dans son contexte. Car au sens de la communauté, on peut avoir une communauté professionnelle sur un réseau personnel, comme facebook, par exemple. Il faut bien identifier sa communauté sur le réseau en question pour pouvoir cerner le « Mindset ». Également, ce qui pourrait vous aider dans cette tâche c’est de pouvoir tester différents types de publications et  de qualifier l’engagement.

A propos de l’Etude « The Mindset Divide » : étude réalisée par Linkedin en partenariat avec TNS auprès de 6004 interviewés dans 12 pays, dont la France (497).

_________________________________

Auteur : Emna Atrous, Community Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× trois = 3